Retour vers le futur : mai 2015

May the 13th be with you

(c’est moins bien que le 4 mais je suis à la bourre)

On me signale dans l’oreillette que, non seulement j’ai loupé le créneau pour pouvoir faire ma bonne blague de derrière les Jawa dans mon titre, mais carrément, le mois d’avril entier serait passé à la trappe. C’est fort possible : entre le boulot et les œufs de Pâques (surtout), chacun comprendra qu’un mois peut passer comme ça sans qu’on s’en rende vraiment compte. Donc, l’air de rien, le mois de mai ! Pas de calembours sur le muguet, pas de remarque hilarante comme quoi « Milou en mai », ou je ne sais quoi. Mon quota de blagues sera très raisonnable (je suis trop dépité d’avoir loupé celle du titre, c’est comme ça.)

 Côté sous-titrage, quoi de neuf ? Tout simplement le retour de la plus belle œuvre qu’il m’ait été donné de traduire : Penny Dreadful.

penny-dreadful-season-2-poster-josh-hartnett

 Non, pas de blague comme quoi en février c’est la chandeleur, et en mai, le Chandler.

Hélas, pour des raisons d’emploi du temps déjà bien chargé par les fins de saisons de Gotham et The Originals notamment, je n’ai pas pu sous-titrer les deux premiers épisodes de cette nouvelle saison. Cependant, à partir de l’épisode 3, je retrouve avec bonheur la noirceur, la poésie, la beauté et l’irrévérence de cette série, qui fait vraiment honneur à ses sources littéraires (que j’aime de tout mon petit cœur de spécialiste du roman gothique.) C’est parti sur Netflix.fr pour une saison d’enfer (ah ah !), pour l’heure la qualité est largement au rendez-vous… je ne saurais que trop vous conseiller cette série, dont j’ai déjà sous-titré toute la première saison.

Côté traduction littéraire, c’est plutôt calme (le sous-titrage prenant beaucoup de place ces temps-ci). Pour éviter que ma plume ne rouille trop, je me suis lancé dans une nouvelle aventure avec le site Mythologica. Sous le nom de Rose (mon alter ego traductrice YA), j’ai intégré leur équipe de chroniqueurs, et j’ai eu la joie de rédiger pour eux des chroniques sur quelques jeux vidéo et séries. Pour l’heure, trois de ces billets ont déjà été publiés : j’attire particulièrement l’attention sur mes chroniques de Resident Evil HD Remaster et Don’t Starve, deux jeux très différents mais au but finalement assez proche : la survie, que ce soit face à des zombies ou à des champignons empoisonnés.

1353776811_dont-starve-teaser-wallpaper

Recherche capture de Wilson portant le béret écossais (pour échange de bons procédés

avec J. Valentine, collectionneuse de couvre-chefs douteux.)

Voilà pour l’actualité de ce début de mois de mai – rendez-vous en juin (peut-être.)

Si vous voulez retrouver le texte d’accueil du mois de février, où je me présente un peu plus en détail, c’est par ici, Retour vers le Futur : Février 2015. Et pour le mois de mars, c’est là : Retour vers le Futur : Mars 2015.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s