Don’t judge a book by its cover

« Jamais je n’oublierai la première fois que j’aperçus Winterhaven, au détour de l’un des virages de la longue allée qui nous y menait. Ses pierres grises, baignées par une luminosité lavande, lui donnaient l’air d’une vieille université européenne, bardée de flèches et d’imposants contreforts gothiques s’élevant haut dans le ciel crépusculaire… »

À PARAÎTRE, le 21 AOÛT 2013

993343_159803487542485_1903511693_n

WINTERHAVEN, Tome 1 : REFUGE

(Kristi Cook, traduit de l’anglais, États-Unis)

[PANINI BOOKS SCARLETT]

Dans cette trilogie jeunesse signée Kristi Cook, il ne faut jamais se fier aux apparences. C’est ce que comprendra vite Violet McKenna, jeune lycéenne fraîchement arrivée à Winterhaven, un pensionnat tout proche de New York, niché dans la campagne. Les couloirs de l’imposante bâtisse bruissent de secrets, et la jeune fille découvrira rapidement que ce qu’elle a toujours voulu cacher au monde entier sera ici accepté. Y compris par Aidan Gray, un jeune élève discret, qui fait craquer toutes les filles mais ne parle quasiment jamais à personne… jusqu’au jour où son chemin croise celui de Violet. Mais ce qui les rapproche pourrait finir par les séparer – à moins qu’ils ne succombent d’abord à la menace qui plane sur l’internat.

Winterhaven : Refuge a reçu plusieurs prix aux États-Unis. C’est une belle histoire de quête d’identité, d’acceptation, sur fond de premiers émois amoureux, d’action et de questionnements et d’angoisses adolescentes, le tout relevé par une pointe d’humour bienvenue.

La série Winterhaven s’inscrit dans un courant bien défini, en accepte les codes mais parvient à en contourner certains, ajoutant des touches d’originalité, et assumant pleinement la tradition littéraire à laquelle appartient le roman. Jamais le lecteur  n’aura l’impression d’avoir « déjà lu ça quelque part », alors même que quelques ingrédients de l’intrigue pourraient sembler connus. Le rythme, le style de l’auteure et sa capacité à créer des personnages touchants ne manqueront pas d’accrocher le lecteur, ou la lectrice. Cette série est très agréable à traduire, pour la fraîcheur de son point de vue sur un genre très exploité en ce moment, et pour l’écriture à la fois moderne et élégante de Kristi Cook, qui a par ailleurs un sens du dialogue adolescent tout à fait remarquable.

Pour vous mettre dans l’ambiance, je vous propose de découvrir ici une playlist élaborée par l’auteure sur son site officiel, que j’ai recrée sur Deezer : Playlist Haven. Cette sélection correspond à ce que l’un des personnages écoute grâce à son iPod – et chaque chanson a été choisie avec soin par Kristi Cook.

Pour plus de détails, le site officiel de l’auteure est disponible ICI, et sa page Facebook, ICI (attention : spoilers possibles pour les tomes 2 et 3 de la série.) Retrouvez également la page Facebook de l’éditeur, ICI. Winterhaven : Refuge est disponible en précommande ICI et ICI, notamment.

Les éditions Panini Books, dans la lignée des éditions Eclipse à qui elles ont permis de renaître et de perdurer, propose un objet-livre de qualité, avec une couverture aux éléments en relief, des rabats soignés, un papier agréable… Un joli livre moyen format, très agréable à feuilleter. Retrouvez ci-dessous quelques photos de Winterhaven : Refuge, tout juste sorti de chez l’imprimeur.

WinterhavenWinterhavenWinterhaven Winterhaven

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s