Time is money

« Je suis le Docteur, et voici mes deux charmants acolytes, Rory et Amy… »

Temps d’Emprunt

(Naomi Alderman, traduit de l’anglais, Grande-Bretagne)

(Milady)

Il y a tous les ingrédients qui font le piment des épisodes de la série TV : l’humour, l’action et les explications loufoques du Seigneur du Temps. Je pense que la traductrice prend un malin plaisir à traduire l[…] On sent qu’elle s’est approprié l’univers Docteuresque pour en garder le meilleur. – FantasyGate (article complet)

 

Pile à l’heure pour fêter le 49ème anniversaire de la création de la série, le 23 novembre 1963, Temps d’Emprunt  a paru le vendredi 23 novembre 2012 aux éditions  Milady. Dans cette aventure signée Naomi A. Alderman (auteure récompensée par un Orange Award, une distinction qui salue les étoiles montantes de la littérature britannique contemporaine), retrouvez le Docteur et les Ponds dans une aventure se déroulant au coeur de la City, il y a une petite dizaine d’années seulement – mais qui aurait très bien pu avoir lieu à Wall Steet au début de la crise bancaire qui ne cesse d’impacter le monde dans lequel nous vivons. L’argent, l’ambition, le bonheur mais aussi (surtout ?) les crustacés et le glaçage, sont autant de sujets que l’auteure aborde avec brio. Ce roman se situe entre les saisons 5 et 6 de la série télévisée, et débute alors que les Pond savourent leur lune de miel sur une plage paradisiaque, où le temps semble s’être arrêté…

Présentation de l’éditeur : « Une nouvelle aventure fascinante du Docteur et d’Amy, interprétés par Matt Smith et Karen Gillan dans la spectaculaire série télévisée de la BBC. La vie d’Andrew est une course contre la montre. Il n’a ni le temps de téléphoner à sa sœur, ni celui de préparer la réunion décisive qui pourrait propulser sa carrière. Invariablement, le train est en retard, l’ascenseur en panne. Si seulement il avait un peu plus de temps… Messieurs Symington et Blenkinsop sont justement tout disposés à lui en prêter – à un taux d’intérêt défiant toute concurrence. Mais le Docteur, Amy et Rory mènent l’enquête sur cette affaire aussi lucrative que douteuse. »

 Avec autant d’humour que de rebondissements (et avec un réel amour de la science-fiction qui transparait à chaque page), Naomi Alderman signe un roman qui ravira certes les fans du Docteur, mais aussi ceux qui ne connaissent pas ces personnages, tant la qualité est présente dans ce récit qui explore la face cachée de la City et des rapports humains, dans un style purement British, et éminemment Whovien.

Ça doit être un sacré challenge, de s’occuper de la traduction, et bien que je ne les lise pas en VO, je ne peux qu’applaudir le fait que l’on retrouve le même phrasé que dans la série TV, les mêmes tournures de phrases, les mêmes mots, ou parfois des adaptations françaises, quand il le faut, mais toujours justes et excellentes. – Les Mots d’Archessia (article complet)

Temps d’Emprunt est disponible notamment ICI (mais aussi dans les librairies, n’hésitez pas à le demander / commander à votre libraire) ; pour plus d’informations, il y a aussi le site de Milady. Pour découvrir les autres romans issus de la licence Doctor Who que j’ai eu le privilège de traduire, n’hésitez pas à consulter la page que je consacre à cette série, ICI.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Time is money »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s